Le « Brexit sur les entreprises » à l’étude dans Investir en Europe

Investir en Europe

Le trimestriel Investir en Europe dans son numéro du mois d’avril consacre un dossier sur les conséquences liés au Brexit.  Le magazine revient sur la conférence donnée par le Mouvement Européen le 6 mars dernier sur le thème « Brexit et entreprises ».

Pour expliquer les potentielles conséquences économiques de la sortie du Royaume-Uni de l’UE, le dossier s’appuie sur les interventions clés des personnalités invitées. Loic Armand, chargé de mission auprès du président à l’Oréal, relativise les conséquences de ce Brexit dans son secteur : « le marché des cosmétiques au Royaume-Uni génère des flux d’exportations et d’importations équivalentes avec l’UE donc le pays n’aura pas intérêt à se détacher de la réglementation européenne pour conserver ses clients européens ».

Marie de Saint-Chéron, Directrice des Affaires Européennes et Multilatérales à Safran, expose ses craintes face à un potentiel « Hard Brexit » car les différentes filiales de son entreprise « nécessitent des flux réguliers de déplacements de professionnels. La sortie du marché unique va compliquer le processus (avec des demandes de visas par exemple pour traverser la Manche). »

Le magazine mentionne également Chris Hobley, Directeur pour le Market Access, Department for Exiting the European Union, qui rappelle les intentions du gouvernement britannique « le Royaume-Uni continuera d’attirer et d’employer les personnes dont il a besoin ».