L’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) devient membre des Mouvements Européens Français et Allemand !

A l’occasion de la Journée de l’Europe, le 9 mai 2021, le Mouvement Européen – France et le Mouvement Européen – Allemagne (Europäische Bewegung Deutschland) accueillent l’Office franco-allemand pour la Jeunesse en tant qu’Organisation membre.

Les relations socio-politiques entre la France et l’Allemagne jouent un rôle décisif pour l’intégration européenne. Dans ce sens, le Mouvement Européen – France est ravi d’accueillir de l’OFAJ parmi son réseau, maintenant plus que jamais actif des deux côtés du Rhin.

Notre président, Yves Bertoncini, remarque que : “La réconciliation franco-allemande est au cœur de la construction européenne et l’entente avec nos “cousins germains” demeure plus que jamais indispensable, de même que l’apprentissage de nos spécificités. L’adhésion parallèle de l’OFAJ aux Mouvement Européen Allemagne et France est un bel encouragement à poursuivre sans relâche les actions de pédagogie et de dialogue entre l’ensemble des pays et citoyens de l’UE”.

Linn Selle, Présidente du Mouvement Européen – Allemagne souligne que “l’Union européenne est plus que la France et l’Allemagne. Mais sans relations politiques et sociales fortes entre les deux pays, il ne peut y avoir d’Europe unie. C’est pourquoi je suis très heureuse que l’Office franco-allemand pour la Jeunesse soit devenu membre des Mouvements Européens simultanément en Allemagne et en France. Nous mettons en réseau la politique européenne à tous les niveaux, dans toutes les directions et dans toutes les générations !”

Finalement, commentant l’adhésion de l’OFAJ au Mouvement Européen, Anne Tallineau et Tobias Bütow, Secrétaires Généraux de l’OFAJ-DFJW, constatent que : L’ambition européenne est ancrée dans l’Office franco-allemand pour la Jeunesse. Nous sommes heureux d’adhérer aux Mouvements Européens simultanément en France et en Allemagne à l’occasion de la Journée de l’Europe, le 9 mai 2021. Ce réseau européen renforce la cohésion en Europe depuis 1949. Chaque année les jeunes peuvent « vivre l’Europe » grâce à de milliers de programmes d’échange organisés par l’OFAJ et ses partenaires, comme par exemple dans le cadre de notre travail trinational dans le Triangle de Weimar ou de notre coopération avec des jeunes des Balkans occidentaux. Pour les jeunes, l’Europe reste une promesse de paix et une opportunité unique d’éducation et d’emploi. L’avenir de la jeunesse est interdépendant de celui l’Europe. Et l’avenir de l’Europe dépend plus que jamais de l’enthousiasme et de l’engagement des jeunes.”