Hebdo UE 29 juin – 5 juillet 2020

 

Présidence allemande | Syrie | Garantie Jeunesse

Cette semaine, l’Allemagne prendra la présidence du Conseil de l’UE et lancera le programme en trio qu’elle partage avec le Portugal et la Slovénie.

Mardi, l’UE et les Nations unies coprésideront la conférence de Bruxelles sur le thème “Soutenir l’avenir de la Syrie et de la région”. Dans le courant de la semaine, la Commission européenne devrait présenter une proposition visant à renforcer la Garantie Jeunesse. Ce dispositif vise à améliorer la situation économique et l’intégration des jeunes sur le marché du travail.

Pour retrouvez le programme complet, cliquez ici.

Parlement européen

Cette semaine, la sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen (DROI) discutera de la politique extérieure de l’UE en matière de migration et des effets du changement climatique sur les droits de l’homme. Lundi, la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO) votera un avis sur l’intelligence artificielle dans l’éducation, la culture et le secteur audiovisuel, tandis que la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) tiendra un débat sur l’établissement d’un mécanisme de l’UE sur la démocratie, l’État de droit et les droits fondamentaux.

Commission européenne

Cette semaine, le Collège présentera une proposition visant à renforcer la Garantie Jeunesse. Au cours des dernières années, cet outil a permis de répondre au chômage endémique des jeunes et vise à améliorer la vie et la situation économique des jeunes en Europe. En outre, la Commission discutera du “programme actualisé en matière de compétences pour l’Europe” qui devrait être adopté par la Commission au cours du troisième trimestre de 2020.

Conseil de l’UE

Ce mercredi marque le début de la présidence allemande du Conseil, qui vise à orienter la reprise de l’UE après la pandémie, les négociations du CFP et les futures relations entre l’UE et le Royaume-Uni. La présidence allemande est la première d’un trio qui comprend également le Portugal et la Slovénie.
En outre, l’UE et les Nations unies organisent mardi cette semaine la quatrième conférence de Bruxelles sur le thème “Soutenir l’avenir de la Syrie et de la région”, qui comprendra des réunions des ministres des affaires étrangères.

 

*Texte fourni par le Mouvement Européen – International