Cycle de conférences : l’Observatoire de la Présidence française du Conseil de l’UE

A l’occasion de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE), le Mouvement Européen-France, CommStrat et l’Opinion ont lancé l « Observatoire de la PFUE » en partenariat avec Harris Interactive et la Maison de l’Europe de Paris. Ce cycle, composé de 4 conférences au total, a pour objectif de suivre l’opinion des Français sur ce moment important de la vie politique des prochains mois. Les réflexions de l’Observatoire sont nourries par 4 vagues d’études d’Harris Interactive qui font l’objet de restitutions et décryptages à la Maison de l’Europe de Paris.

Un premier événement du cycle de l’Observatoire au sujet des attentes des Français pour la PFUE s’est tenu le 2 décembre 2021. Lors de cet événement, les intervenants ont décrypté l’étude d’Harris Interactive, portant sur les attentes des Français sur l’Union européenne et les sujets prioritaires que la France devrait, selon eux, mettre en avant durant cette période. Les intervenants lors de cet événement qui s’est tenu à la Maison de l’Europe de Paris étaient Paolo Levi, journaliste, Adina Revol, porte-parole de la Représentation en France de la Commission européenne et Jean-Daniel Lévy, directeur du département Opinions d’Harris Interactive. Cet évènement était modéré par Raphaël Legendre, journaliste à l’Opinion.

Il ressort de cette première vague de l’étude que les Français déclarent globalement avoir une bonne opinion de l’UE et que 8 Français sur 10 estiment que la PFUE sera une bonne chose pour la France. Reste à voir si la PFUE pourra faire évoluer les choses dans le bon sens en Europe. Sur ce point, les Français se montrent optimistes. Les sujets ressentis comme prioritaires par les Français lors de la PFUE sont la lutte contre le terrorisme, la santé et l’emploi, mais aussi le pouvoir d’achat ou l’immigration. Cette enquête interrogeait également l’équilibre à maintenir dans les relations entre la France et l’Union européenne. Deux tiers des Français estiment qu’à l’avenir il faudrait que la France ait plus de poids que l’Union européenne contre un tiers d’entre eux estimant qu’il faudrait que l’UE ait plus de poids que la France.

Le 1er février 2022 s’est tenu le deuxième événement du cycle, se basant sur la deuxième vague de l’étude Harris Interactive, avec un focus sur les enjeux numériques en Europe. Pour cette édition entièrement à distance, les intervenants étaient Jennyfer Chrétien, déléguée générale de Renaissance numérique, Benoît Tabaka, directeur des relations institutionnelles de Google France et Cédric Pierrard, CEO d’Efficy. Le débat a été introduit par  Jean-Daniel Lévy (Harris Interactive) et modéré par Raphaël Legendre, journaliste à l’Opinion.

La publication de la deuxième vague de l’enquête, qui peut être considéré comme une mise à jour des attentes des Français à la PFUE, interrogeait également les Français concernant plusieurs mesures en matière de numérique et de protection des citoyens. Dans l’ensemble les Français estiment prioritaire de renforcer la protection des citoyens contre la collecte systématique de leurs données par les Etats (78% estiment que c’est une mesure prioritaire, dont 42% « tout à fait prioritaire »), d’améliorer protection des démocraties contre les influences étrangères pendant les campagnes électorales (76% dont 40% de tout à fait prioritaire) ou encore d’encourager l’émergence de grandes entreprises européennes du numérique pour faire face à la concurrence internationale (76% dont 33% de tout à fait prioritaire).

Pour retrouver l’analyse des résultats de cette deuxième vague de l’étude d’Harris Interactive et les échanges des intervenants lors de l’évènement du 1er février 2022, veuillez visualiser les vidéos ci dessous.

 

Le 22 mars 2022, se tiendra le troisième événement de l’observatoire, à la Maison de l’Europe de Paris. Il dévoilera la troisième étude publiée par Harris Interactive sur les attentes des Français par rapport à la PFUE, avec un focus sur l’énergie en Europe. Les différents intervenants apporteront leur analyse sur l’étude et aborderont les projets européens en matière d’énergie. 

A l’heure de la guerre en Ukraine qui remet en question notre approvisionnement en énergies fossiles russes, seront également abordés les sujets d’actualité tels que la souveraineté énergétique européenne et notamment le plan REPowerEU, l’action européenne en faveur d’une énergie européenne plus abordable, durable et sûre.

  • Frédéric de Saint Sernin, directeur de l’association Acted, ONG française de solidarité internationale interviendra en début d’événement pour faire un retour de terrain sur l’aide humanitaire et la guerre en Ukraine.
  • Jean-Daniel Lévy, Directeur délégué d’Harris Interactive France, présentera les résultats de cette troisième vague de l’étude
  • Maxime Sagot, Responsable des Relations institutionnelles de France Hydrogène, interviendra sur le rôle de l’hydrogène en France et en Europe.

Le dernier événement est prévu pour le 31 mai 2022. (Informations à venir)