Quels visages pour la prochaine Commission européenne ?

Johannes Hahn (Autriche), Kadri Simson (Estonie), Josep Borrell (Espagne), Margrethe Vestager (Danemark), Phil Hogan (Irlande), Mariya Gabriel (Bulgarie)

Voici la liste, classée par ordre alphabétique, des candidats désignés par les gouvernements nationaux pour devenir commissaires européens en 2019-2024. Les portefeuilles viennent d’être répartis, mais le choix n’a pas encore été soumis à l’approbation du Parlement européen. A suivre…

 

L’Autriche souhaite maintenir Johannes Hahn (H) dans ses fonctions de commissaire européen pour pour les cinq prochaines années. Avant d’être commissaire à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, ce membre du parti populaire autrichien (« Österreichische Volkspartei ») a occupé les fonctions de ministre fédéral de la Science et de la recherche de 2003 à 2007 et de 2008 à 2009.
Portefeuille attribué : budget et administration

Auditionné le 2 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62254/audition-du-commissaire-designe-johannes-hahn 

Didier Reynders (H), candidat de la Belgique commence sa carrière politique comme conseiller communal à Liège, et président de sociétés nationales de transport. En 1992, ce sexagénaire – alors trentenaire – est élu député à la Chambre des représentants. Depuis 1999, il a occupé plusieurs postes de ministre (Finances, Affaires étrangères Commerce extérieur et affaires européennes, Défense…) Il a aussi été président du Mouvement Réformateur, un parti de centre-droit regroupant plusieurs partis politiques.
Portefeuille attribué : justice

Auditionné le 2 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62237/audition-du-commissaire-designe-didier-reynders

Mariya Gabriel (F), commissaire européenne à la société numérique de 2017 à 2019 pourrait rester dans les bâtiments du Berlaymont pour les cinq années à venir. C’est ce que souhaite la Bulgarie. De 2009 à 2017, cette membre du parti de centre-droit GERB (« Граждани за европейско развитие на България ») a été députée européenne pour le groupe PPE.
Portefeuille attribué : innovation et jeunesse

Auditionnée le 30 septembre: Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62229/audition-de-la-commissaire-designee-mariya-gabriel

Chypre a nommé la juriste Stella Kyriakides (F). Cette psychologue de formation travaille au ministère de la santé chypriote et en 2006 est élue au Parlement chypriote où elle devient membre des commissions santé et affaires étrangères et européennes. Son fer de lance : la lutte contre le cancer du sein. Elle a présidé dans son pays le premier Mouvement chypriote consacré à ce sujet et a organisé au Conseil de l’Europe les premières campagnes de sensibilisation en 2013. En 2017, elle est élue Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Stella Kyriakides est membre du Parti du Rassemblement démocratique chypriote (PPE dans l’UE).
Portefeuille attribué : santé

Auditionnée le 1er octobre: Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62236/audition-de-la-commissaire-designee-stella-kyriakides

Dubravka Šuica (F) a été nommée par la Croatie. Après des études de langues anglaise et allemande à l’université de Zagreb, elle devient professeur au lycée et à l’université. Par la suite, elle s’engage dans l’Union démocratique croate (HDZ) et devient maire de Dubrovnik de 2001 à 2009. Elle est élue députée au Parlement croate, puis députée européenne en 2013 (elle appartient alors au groupe PPE) où elle siège à la Commission des affaires étrangères.
Portefeuille attribué : démocratie et démographie / vice-présidente

Auditionnée le 3 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62258/audition-de-la-vice-presidente-designee-dubravka-suica

Le Danemark souhaite que Margrethe Vestager (F) soit reconduite dans ses fonctions de commissaire européenne. Elle était en 2014-2019 commissaire à la concurrence, et s’est illustrée pour son combat contre les pratiques fiscales des géants du numérique. Elle était pressentie pour occuper la Présidence de la Commission européenne en 2019-2024. Elle est membre du parti danois de centre-gauche « Radikale Venstre » (dans l’UE, elle appartient au groupe Renew).
Portefeuille attribué : Vice-présidente exécutive

Audition le 8 octobre. 

L’Espagnol Josep Borrell (H) a été nommé Haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et occupe donc la vice-présidence de la Commission européenne.
Portefeuille attribué : « Une Europe plus forte sur la scène internationale » / vice-président

Audition le 7 octobre. 

L’Estonie a proposé Kadri Simson (F), une politicienne du parti du centre (« Eesti Keskerakond »)  ministre aux Affaires économiques et aux infrastructures dans le gouvernement de Jüri Ratas de 2016 à 2019.
Portefeuille attribué : énergie

Auditionnée le 3 octobre: Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62252/audition-de-la-commissaire-designee-kadri-simson

Jutta Pauliina Urpilainen (F) : voilà le nom de celle que la Finlande a désignée commissaire européenne. Cette politicienne est présidente du parti social-démocrate de Finlande (« Suomen Sosialidemokraattinen Puolue ») en 2008, et ministre des finances de 2011 à 2014 dans le gouvernement du conservteur Jyrki Katainen.
Portefeuille attribué : partenariats internationaux

Auditionnée le 1er octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62231/audition-de-la-commissaire-designee-jutta-urpilainen

Sylvie Goulard (F) a été choisie par la France pour devenir commissaire européenne. Cette ancienne présidente du Mouvement Européen-France, de 2006 à 2010 avait été auparavant conseillère du président de la Commission européenne Romano Prodi entre 1999 et 2004. Elle est élue députée européenne à deux reprises, en 2009 et 2014. En France, elle devient ministre des armées en 2017, puis sous-gouverneur de la Banque de France en 2018.
Portefeuille attribué : marché intérieur

Auditionnée le 2 octobre: Les députés parlementaires ont jugé avoir des questions supplémentaires pour la Commissaire désignée, auxquelles elle devra répondre pour de nouveau être auditionnée. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62242/audition-de-la-commissaire-designee-sylvie-goulard

La Grèce a nommé Margaritis Schinas (H), porte-parole de la Commission européenne de 2014 à 2019. Ce membre du parti Nouvelle Démocratie (« Néa Dimokratia »), un parti grec conservateur a précédemment été député PPE au Parlement européen de 2007 à 2009.
Portefeuille attribué : protection du mode de vie européen / vice-président

Auditionné le 3 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62256/audition-du-vice-president-designe-margaritis-schinas

Le gouvernement de Victor Orban en Hongrie a choisi Laszlo Trocsanyi (H), Ministre de la justice depuis 2014. Le Parlement européen a mis un véto, lors d’un vote, pour cause de conflits d’intérêts. La Hongrie a par conséquent proposé un nouveau candidat, Oliver Varhelyi, ambassadeur hongrois à Bruxelles. Le porte-parole de Mme Von der Leyen a estimé que « son CV faisait bonne impression ».
Portefeuille pressenti : voisinage et élargissement

Aucune date d’audition n’a encore été annoncée pour le potentiel candidat hongrois. 

L’Irlandais Phil Hogan (H) pourrait être reconduit dans ses fonctions de commissaire en novembre 2019. Les cinq années passées, ce membre du groupe centriste irlandais « Fine Gael » était commissaire européen PPE à l’agriculture et au développement rural. Il a précédemment été ministre de l’Environnement, du Patrimoine et des gouvernements locaux en Irlande.
Portefeuille attribué : commerce

Auditionné le 30 septembre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62228/audition-du-commissaire-designe-phil-hogan

C’est Paolo Gentiloni (H) que l’Italie a proposé au poste de commissaire européen. Il commence sa carrière politique comme député de la circonscription du Piémont en 2001. En 2005, il prend la présidence de la commission de surveillance de la RAI (le groupe public de radio-télévision nationale). Il est nommé deux fois ministres, de la Communication de 2006 à 2008, et des Affaires étrangères et de la coopération internationale en 2014. Entre 2016 et 2018, il est Président du Conseil des ministres italien.
Portefeuille attribué : économie

Auditionné le 3 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62246/audition-du-commissaire-designe-paolo-gentiloni

Le gouvernement letton a souhaité que l’actuel vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis (H) continue à représenter la Lettonie à la Commission européenne pour les cinq ans à venir. Il est depuis 2014 commissaire chargé de l’euro et du dialogue social. Ce membre du PPE européen a précédemment occupé les fonctions de Premier ministre dans son pays, de 2009 à 2014.
Portefeuille attribué : services financiers / Vice-président exécutif

Audition le 8 octobre. 

Virginijus Sinkevičius (H) : ce jeune homme de 28 ans pourrait devenir commissaire européen. C’est le souhait du gouvernement lituanien. Il est actuellement ministre de l’économie et de l’innovation, et membre de l’Union lituanienne agraire et des verts (LVŽS). En 2019, deux députés au Parlement européen du groupe des Verts/ALE sont des lituaniens du parti LVŽS.
Portefeuille attribué : environnement et océans

Auditionné le 3 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62253/audition-du-commissaire-designe-virginijus-sinkevicius

Le Luxembourg a choisi Nicolas Schmit (H), membre du Parti ouvrier socialiste luxembourgeois. Il a occupé les fonctions de ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire dans le gouvernement de Xavier Bettel.
Portefeuille attribué : emploi

Auditionné le 1er octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62230/audition-du-commissaire-designe-nicolas-schmit

Malte a nommé Helena Dalli (F), une politicienne du parti travailliste (« Partit Laburista »), élue au Parlement maltais en 1996. Depuis 2017, elle était ministre aux affaires européennes et à l’égalité dans le gouvernement de Joseph Muscat. Elle a reçu en 2016 le European Diversity Award, pour son travail en matière de droits de l’homme et d’égalité, à l’échelle nationale et internationale.
Portefeuille attribué : égalité

Auditionnée le 2 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62241/audition-de-la-commissaire-designee-helena-dalli

Les Pays-Bas souhaitent reconduire Frans Timmermans au poste de commissaire européen. Ce Néerlandais, membre du parti travailliste (« Partij van de Arbeid« ) était premier vice-président de la Commission européenne durant le mandat Juncker, chargé de l’amélioration de la législation, des relations inter-institutionnelles, de l’État de droit et de la Charte des droits fondamentaux. Dans son pays, il a occupé le poste de Ministre des affaires étrangères entre 2012 et 2014.
Portefeuille attribué : climat / Vice-président exécutif

Audition le 8 octobre. 

Janusz Wojciechowski (H) : voilà le nom de celui que la Pologne a nommé.
Après des études de droit, il devient membre du Parti paysan polonais (PSL), et est élu député à la Diète. Puis, il est secrétaire d’Etat au bureau du Conseil des ministres. En 2004, il est élu député au Parlement européen, et occupe la vice-présidence de la comission agriculture et développement rural. Il y reste jusqu’en 2016, date à laquelle il est nommé membre de la Cour des comptes européenne.
Portefeuille attribué : agriculture

Auditionné le 1er octobre : Les députés parlementaires ont jugé avoir des questions supplémentaires pour le Commissaire désigné, auxquelles il devra répondre pour de nouveau être auditionnée. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62233/audition-du-commissaire-designe-janusz-wojciechowski

Entre Pedro Marques (H) et Elisa Ferreira (F), Ursula von der Leyen a tranché en faveur de la femme – ce qui lui permet d’atteindre ses objectifs de parité. Elisa Ferreira, économiste, a été Ministre au Portugal à deux reprises (Environnement, Planification). Elle a également été députée dans son pays, et députée au Parlement européen entre 2007 et 2016, membre à trois reprises de la commission des affaires économiques et monétaires.
Portefeuille attribué : cohésion et réformes

Auditionnée le 2 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62244/audition-de-la-commissaire-designee-elisa-ferreira

Věra Jourová (F) : voilà le choix annoncé par la République Tchèque. Avant de s’occuper de la justice, des consommateurs, et de l’égalité des genres à la Commission européenne, cette femme politique, membre du groupe de centre-droit ANO était ministre du développement régional dans le gouvernement Sobotka.
Portefeuille attribué : valeurs et transparence / vice-présidente

Audition le 7 octobre. 

La Roumanie a respecté le choix d’Ursula von der Leyen, qui souhaite une commission paritaire, en nommant un candidat de chaque sexe : Dan Nica (H) et Rovana Plumb (F). C’est cette dernière qui a été choisie. Les eurodéputés ont voté contre sa candidature pour des soupçons de conflits d’intérêts. A ce jour, le Président roumain Klaus Iohannis, et sa première ministre Viorica Dancila, déclarent que Dan Nica demeure leur premier choix. Ils désignent également Gabriela Ciot, diplomate et chercheuse en relations internationales et études européennes, comme un second nouveau choix, pour respecter le choix paritaire de la Présidente de la Commission européenne.
Portefeuille pressenti : transports

Aucune date d’audition n’a encore été annoncée pour le ou la Commissaire désigné.e. 

Le Royaume-Uni a annoncé qu’il ne désignerait pas de Commissaire européen, en vue de la sortie prochaine du Royaume-Uni de l’Union européenne, prévue le 31 octobre 2019.

La Slovaquie a souhaité reconduire Maroš Šefčovič (H) dans ses fonctions de Commissaire européen. Il est à la Commission européenne depuis 2009, année durant laquelle il devient vice-président chargé des relations inter-institutionnelles et de l’administration. Il est reconduit en 2014, et s’occupe alors de l’Union énergétique.
Portefeuille attribué : relations interinstitutionnelles et prospective / vice-président

Auditionné le 30 septembre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62227/audition-du-vice-president-designe-maros-sefcovic

Ylva Johansson (F) : voici le nom de celle que la Suède a nommée. Cette femme, enseignante de profession est membre du « Sveriges Socialdemokratiska Arbetareparti » ou Parti social-démocrate des travailleurs. Elle a été ministre sous trois gouvernements suédois, successivement ministre de l’Education, ministre des Affaires sociales et des personnes âgées et, depuis 2014, ministre du Travail.
Portefeuille attribué : affaires intérieures

Auditionnée le 1er octobre: Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62234/audition-de-la-commissaire-designee-ylva-johansson

La Slovénie a choisi Janez Lenarčič (H), jusqu’alors Ambassadeur slovène auprès de l’Union européenne, pour remplacer la commissaire Violeta Bulc. Le candidat promu était précédemment directeur du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme à l’OSCE.
Portefeuille attribué : gestion des crises

Auditionné le 2 octobre : Les députés parlementaires ont jugé n’avoir pas de questions supplémentaires. Prochaine étape le 17 octobre. https://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190926IPR62245/audition-du-commissaire-designe-janez-lenarcic

 

Le 17 octobre: La conférence des présidents décidera si le Parlement a reçu suffisamment d’informations pour clore les procédures d’auditions. 

Le 23 octobre: L’assemblée plénière du Parlement statuera sur l’approbation ou non de la Commission européenne dans son ensemble à Strasbourg.