Pour construire l’Europe avec et pour les jeunes : un Service Civique Européen pour tous

Appel à lancer le service civique européen pour tous !

2022, c’est l’année européenne de la jeunesse, les 35 ans d’Erasmus Plus et la Présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE). Dans ce contexte où la mobilité des jeunes est un projet européen essentiel, cette initiative propulsée par le Collectif pour un Service Civique Européen est partagée par le Mouvement Européen-France co-signataire avec les Jeunes Européens-France, ESN France et d’autres associations pour lancer l’appel à développer le service civique européen pour tous les jeunes. Cette ambition européenne s’inscrit dans une volonté de promouvoir l’expérience de mobilité de la jeunesse qui contribue à la construction d’une identité européenne !

 

” Les membres de la société civile que nous sommes, témoins privilégiés des impacts extrêmement positifs du Service Civique sur les jeunes et la société, demandent aux décideurs européens de conforter la dynamique de la PFUE et de rendre donc réel pour tous les jeunes le Service Civique européen.”

Développer le Service Civique européen, vecteur d’égalité des chances, et donner un nouvel élan à la citoyenneté européenne

Une année de césure citoyenne permet aux jeunes de gagner en :

  • expérience de travail dans une structure européenne,
  • compétences transversales,
  • confiance en soi, découverte de soi et d’autrui
  • maîtrise d’une langue européenne et compétences interculturelles,

Il s’agit d’un engagement déterminant pour leur insertion citoyenne et professionnelle. 

Le service civique européen permet aux jeunes de s’engager pour la société, de se mobiliser pour la cause sociale & environnementale. 

A double profit, pour les jeunes et pour la collectivité, le Service civique européen est un moteur de cohésion sociale et favorise l’égalité des chances.

“Au cours de leur Service Civique Européen, les jeunes identifieront des enjeux communs à tous les pays : besoin de lien intergénérationnel, de s’engager contre le changement climatique, défi de l’acculturation aux outils numériques, aide aux personnes isolées, en situation de handicap ou réfugiées, valorisation des patrimoines culturels matériels et immatériels.”

Service civique européen (SCE) – Comment cela fonctionne ?

La période d’une année d’engagement pourrait être répartie en une phase nationale et une phase européenne : Les jeunes pourraient donc passer 6 mois dans leur pays d’origine, suivi par une période de 6 mois dans un autre État membre de l’UE. 

Les missions sont à mener dans l’idéal tout au long de l’expérience d’un an au sein d’un collectif de jeunes de plusieurs pays de l’Europe. Ceci favorise l‘apprentissage interculturel et permet aux jeunes d’âge, culture, milieu et origine social différent de vivre une expérience européenne riche.

Développer un Service Civique Européen pour que tous les jeunes puissent profiter de l’expérience structurante de la mobilité

Les associations signataires du manifeste encouragent les décideurs européens à déployer le service civique dans toute l’Europe, compte tenu des bénéfices sans équivoque du service civique et de la mobilité européenne existant à petite échelle (dont le Corps Européen de Solidarité) pour les parcours des jeunes.

Le service civique européen pourrait constituer le deuxième pilier de la politique de mobilité européenne proposé par l’UE aux jeunes, aux côtés du programme Erasmus, qui s’adresse principalement aux jeunes étudiants.

“Partant des environ 5% seulement de jeunes intégrés et bénéficiant réellement aujourd’hui de la « génération Erasmus », il permettra de rendre la mobilité accessible à 100% des jeunes d’Europe, en offrant en particulier une chance unique de bénéficier aussi de la mobilité européenne, à ceux qui sont déscolarisés, sans emploi ou sans projet immédiat.”

Enfin, il faut communiquer largement au sujet du service civique européens, afin de le rendre populaire et accessible pour les jeunes ! Le Mouvement Européen-France et les autres cosignataires du manifeste demandent aux décideurs européens de conforter la dynamique de la PFUE et de rendre donc réel pour tous les jeunes le Service Civique européen !

Pour télécharger le document intégral c’est par ici. Manifeste pour un Service Civique Européen – de la Société Civile – fin PFUE